We use cookies to deliver a reliable and personalised ArtQuidexperience. By browsing ArtQuid, you agree to our use of cookies.
Sign up

Log in

  Lost password

New on ArtQuid?

Create Your Free Account
Sell your Art
  1. Paintings
  2. Sculptures
  3. Drawings
  4. Photography
  5. Digital Art
  6. Themes
  7. Our Finds
  8. More
Lennon. Jn Ducat Jean-Noël Ducat
   
Maginez, un seul instant.
L'avez-vous vu cette fleur que le temps finit d'aimer, parce qu'il en est ainsi, qui s'ouvre dans un ultime effort la nuit tombante et qui implore le souffle du vent afin d'emporter avec lui ses multitudes graines pour mieux les disperser, et que la rosée, au petit matin, laissera en de petites perles de larmes ruisseler sur ces jolies pétales de velours encore colorés.

L'avez-vous entendu cette arbre, empereur et maître de cette forêt, qui chute en se brisant, parce qu'il en est ainsi, comme un soldat touché par une balle, au visage étonné, que les ficelles de la vie ne retiennent plus, une marionnette aux gestes désarticulés, qui chute et qui roule, bascule et tressaute aux moindres obstacles, une lente descente interminable comme un film au ralentit qui retient chaque mouvement dans une dernière danse, et dont le corps finit là, dans ce fossé, parmi les siens.

L'avez-vous senti ce vent, qui tourne et se renforce, comme une puissante montagne, soulevant les vagues de la mer en d’immenses remparts, parce qu'il en est ainsi, qui avance sans obstacle pour s'abattre comme un démon déchaîner, emportant tous dans sa gueule en furie, rabotant, détruisant, réduisant, griffant la terre, tordant l'acier qui se brise en miaulant, ne laissant que la mort comme souvenir, que des ruines poussiéreuses, une peluche éventrée, posée là, abandonnée sur une route silencieuse, et ce monstre qui s'éloigne dans un râle afin que l'on se rappelle de son passage, une cicatrice dans la mémoire des hommes, une balafre pour la terre.

Ne dites pas que Lennon est un fainéant, qu'il ne pense qu'à dormir, ou à se laisser aller, mais voilà, il n'a jamais voulu grandir tout simplement, avec son doux cœur d'enfant, il vit dans son monde, bien à lui, peuplé de rêves de petit gamin, plein de gentils qui ne veulent que protéger, sans jamais faire de mal, avec de super pouvoirs pour défendre la terre entière.

Lennon se repose enfin, fatigué. La journée, une de plus, décline sur un horizon habillé de mille feux, une belle révérence à son travail et à ses deux compagnons, ses trois plus belles richesses.
Il enfouit son visage dans ses mains boueuses et cagneuses, et ferme les yeux.

Lennon s'abandonne, des pensés plein la tête, il vient se perdre à nouveau devant cette belle nuit étoilée, laissant son corps s'allonger sur un tapis de plumes,. Alors que son esprit s'élève avec douceur, il sent une main effleurer la sienne, un gardien, son bienveillant, une fée peut-être, qu'importe, il l'a saisie si fort, pour ne pas la perdre, pour se laisser guider vers d'invisibles cimes, là où les arcs-en-ciel se croisent, entre des mondes passés, présents, futurs, là où les Dieux se désespèrent de leur éternelle jeunesse, et affolent les anges par leurs exigences.

Alors, Lennon voudrait retourner sa planète, labourer tous les continents des terres pauvres aux sols arides, des terres riches du levant ou couchant, creuser de larges sillons pour y enfouir les maux qui rendent malheureux ces frères partis chercher un morceau de paradis. Il commencerait par la lettre a et ce jusqu'à w, listerait tous les mots qui lui font mals, il écrirait abominable, absurde, et puis bien d'autres, faim, guerre, malade, misère, pauvreté, pourquoi, souffrance, violent, il les écrirait sur des milliers de feuilles et dans toutes les langues, puis les il les ferait disparaître sous les sabots de ses compagnons, les enfouiraient dans les profondeurs des enfers.
Il effacerait aussi le rouge sang, le bleu à l'âme, la peau noire, les armes et les larmes, les villes inhumaines et les humains « devils ».

Et pourquoi ne pas retourner l'univers et tout recommencer. Ce n'est qu'un mauvais rêve, Lennon

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.
La terre était informe et vide, il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme et Dieu se mouvait…

You may say I'm a dreamer
But I'm not the only one
I hope someday you'll join us
And the world will live as one

Tu te dis peut être que je suis un rêveur
Mais je ne suis pas le seul
J'espère qu'un jour tu nous rejoindras
Et que le monde entier ne fera qu'un
John Lennon - Imagine
Lennon
Art by Independent Artists,  Paintings,  Acrylic
Author: Jn Ducat
65 x  54 cm  /   25.6 x  21.3 in
Themes: Life Scene  /   Origin: France  /   Genre: Realism  /   Characteristic: Series  /   Authenticity / Provenance: Original  /   Artists types: Independant artists  /   Mounting: On Canvas  /   Period: Contemporary  /  
 
Posted: december 8, 2013 / Modified: december 8, 2013
Copyright Jean-Noël Ducat

Mbsteelartscreations
Premium members Mbsteelartscreations , September 18
Superbes jeu de lumieres et d'ombres, accompagné de textes tout aussi forts
Bravo L'artiste! ! !
Laurence Vallet
Premium members Laurence Vallet , January 10
Une oeuvre superbe avec toute la force que tu sais transmettre par ton talent ! J'admire…
Irène
Premium members Irène , January 3
Bravo Jean_Noêl et surtout merci d'accompagner ce tableau magistral de ce texte fort et émouvant, que le ciel exauce ce pieu voeu, malheureusement pour certains humains «imagine» n'est qu'un mot parmi tant d'autres, heureusement pour d'autres il est un symbole, celui de l'espérance d'une vie meilleure, plus belle, plus douce, plus tendre, alors moi j'imagine bien aussi, un monde meilleur pour les générations futures et pour nous aussi peut être? ! Bonne et heureuse année 2014, en attendant! !
Claire Tresse
Premium members Claire Tresse , January 3
C'est sur cette toile magnifique que je te présente tous mes Voeux pour cette Nouvelle Année, Jean Noël ! ! Lennon était surement un grand et doux rêveur … Peut être devrions nous faire passer en boucle tout autour de la Terre «Imagine» afin que tous puissent l'entendre en espérant faire changer un peu les mentalités …
Marie-Claude Le Rest
Premium members Marie-Claude Le Rest , December 28
En cette fin d'année vient le temps des bonnes résolutions alors peut être y a t'il un espoir ? ?
Bon anniversaire ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! Et bonnes fêtes de fin d'année! !
Ghislaine Phelut
Premium members Ghislaine Phelut , December 26
Une merveille, autant l'oeuvre, saisissante, que le texte. Un grand bravo Jean Noël. Moi qui aimait tant Lennon, et son doux visage d'idéaliste. Dommage que les hommes refusent les messages de paix et d'amour. On ne peut pas refaire le monde, mais on peut faire en sorte qu'il soit meilleur.
Michel Guillet
Michel Guillet , December 8
33 Ans aujourd'hui qu'il nous a quitté! Comme le temps passe! Merci Jean Noël d'avoir réalisé cette magnifique oeuvre et ce texte si impressionnant en sa mémoire! Bravo, tout simplement!
 
Lennon
Price not public
Available for sale
39
Jean-Noël Ducat
Jean-Noël Ducat
Artist Painter 
St Julien Les Gorze, France
View more similar artworks
Exhibit a similar artwork
Art Materials

Select language

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français