We use cookies to deliver a reliable and personalised ArtQuidexperience. By browsing ArtQuid, you agree to our use of cookies.

Log in

  Lost password

New on ArtQuid?

Create Your Free Account
Sign up Sell your Art
  1. Art Prints
  2. Paintings
  3. Drawings
  4. Photography
  5. Digital Art
  6. Themes
  7. Staff Picks ♡
  8. More
Il était. Jn Ducat Jean-Noël Ducat
   
Il était

Il aurait tant voulu être un roi, mais il ne fut qu'un prince, c'est ainsi que commença son histoire, sur la première page de sa vie, en haut et à gauche, il était une fois, une simple fois.
Si son âme s'était ouvert, il vous aurait invité à partager son royaume, une vaste plaine couverte d'une herbe fleurie, d'une beauté sauvage, suspendue dans le temps, une nature que l'homme semblait avoir oubliée, ou la liberté prenait encore tout son sens, et tout cela à perte de vue.
Dans le bourdonnement incessant des insectes qui dansaient de joueuses farandoles, que l'oreille du prince rythmait comme un chef d'orchestre, chuchotaient en de légers clapotis un petit ruisseau tortueux, d'une eau si bleue, si claire.
Lorsqu'il s'approcha, avec l'allure d'un monarque, et puis se pencha pour boire, les jolies cailloux, tapis dans le fond, lancèrent des milliers d'étincelles, comme les facettes d'un pur diamant, les nuages blancs accrochés dans le ciel, se reflétaient sur la surface, l'eau était fraîche, un héritage si précieux, qu'il se devait d'être apprécié les yeux fermés.
Au loin, on entendait la mer, dans un mouvement de va-et-vient, vous appeler d'une voix féminine à se joindre à elle, l'air était parfumé par un vent rempli d'embrun, les oiseaux volaient dans tous les sens, lançant une douce musique au passage du prince, les papillons sautaient de fleurs en fleurs pour se délecter de la rosée du matin, de la pure douceur.
Au loin, se détachait un arbre aux branches généreuses qui se tendaient vers de lointains horizons, les feuilles se mariaient avec le bleu de l'azur, son tronc n'était pas bien grand, mais trapu et profondément ancré, un endroit propice pour une bonne sieste à l'ombre, lorsque le soleil éclairait le plus, au zénith de son ascension, de la pure sérénité.
La légende racontait que le prince y puisait avec respect toute sa puissance et que l'on pouvait entendre d'étranges murmures, l'arbre et le prince se confiaient l'un à l'autre, sans aucun doute.
Et puis, il y eut ces cris, des hommes sont venus, montés sur des chevaux enragés.
Il y eut un début, il y eut une fin, lequel commencera, lequel se terminera, qu'importe, tout va trop vite maintenant.
N'ai pas honte de ta défaite, tu t'es battu comme un roi, fière de défendre ton royaume, avec bravoure et loyauté, toujours de face, l'arme à la main, sans trembler, sans peur, et si tu as posé le genou à terre, ce n'était que pour un repos bien mérité, Te voilà sur cette plage, comme tu l'avais imaginé, la mer t'encourage, tu l'entends maintenant, le sable immortalise tes empreintes, tu te couches pour mieux apprécier les caresses des vagues, ton regard s'éloigne, et le goût du sel te laisse agréable souvenir, tu n'as pas ressenti cette douleur.
Il était
Art by Independent Artists,  Paintings,  Acrylic
Author: Jn Ducat
100 x  80 cm  /   39.4 x  31.5 in
Themes: Wild Animals  /   Origin: France  /   Genre: Realism  /   Characteristic: Signed  /   Authenticity / Provenance: Original  /   Artists types: Independant artists  /   Mounting: On Canvas  /   Period: Contemporary  /  
 
Posted: january 14, 2014 / Modified: january 14, 2014
Copyright Jean-Noël Ducat

Anna
Anna , September 25
Mais il ne sera plus ? ? ? ? ? ? ? ? Anna
Ameise
Ameise , August 13
Il était…
Dommage que ce ne soit pas le toréador!
Pas d'aussi beau texte pour lui!
Ghislaine Phelut
Premium members Ghislaine Phelut , January 28
Une histoire belle et émouvante. Triste aussi. La folie des hommes. Ce jaillissement de couleurs est impressionnant. Une belle oeuvre, Jean-Noël. Un grand bravo pour ton talent autant our l'oeuvre que pour le texte empreint d'une grande délicatesse.
M. Pilar
Premium members M. Pilar , January 28
Muy buena pintura, pero las corridas de toros… No puedo con ellas, amo demasiado a los animales, para verlos sufrir, pero reconozco tu buen trabajo, por eso te doy un corazon!
Claire Tresse
Claire Tresse , January 24
Quelle belle et triste histoire… Tu es un homme «au grand coeur» ! !
 
Il était
Price not public
Available for sale
33
Jean-Noël Ducat
Jean-Noël Ducat
Artist Painter 
St Julien Les Gorze, France
View more similar artworks
Exhibit a similar artwork
Art Materials

Select language

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français