We use cookies to deliver a reliable and personalised ArtQuidexperience. By browsing ArtQuid, you agree to our use of cookies.

Log in

  Lost password

New on ArtQuid?

Create Your Free Account
Sign up Sell your Art
  1. Art Prints
  2. Paintings
  3. Drawings
  4. Photography
  5. Digital Art
  6. Themes
  7. Staff Picks ♡
  8. More
Le chariot de foin bis (d'après J. Bosch). Clo Clippine-G
   
Acrylique sur bois.
D’après « Le Chariot de foin » de Jérôme Bosch (1501-1502).
Jérôme Bosch, pour peindre ce triptyque, s’est inspiré du proverbe flamand : « Le monde est une meule de foin, chacun y prend ce qu’il peut attraper »
Sur le panneau central, Jérôme Bosch a peint un chariot de foin, symbolisant pour lui la société du début du 16 siècle. Il représente un bien terrestre fugitif autour duquel des hommes et des femmes se démènent et se battent pour attraper le foin. Leurs défauts (vice, avidité, luxure, débauche) les entrainent à leur perte.
J’ai voulu représenter, dans mon triptyque, ce proverbe appliqué au monde d’aujourd’hui. Avec la terre telle que je la perçois: c'est une vision par satellite rendue possible par la technologie. Les personnages ne se jettent pas sur un simple chariot de foin, mais c’est toute la terre qui est saccagée, par référence à la mondialisation. Ceci entraîne un cataclysme: la mer se déverse dans l’atmosphère en emportant les gens et des objets auxquels ils essaient de se rattraper. On retrouve le thème de l’autodestruction.
Sur le chariot de Jérôme Bosch, des courtisans semblent en dehors de cette bataille; ils apparaissent comme des privilégiés.
J’ai aussi peint des privilégiés dans l’espace, car la terre n’est plus habitable; ce sont les personnages dans les 7 bulles, chaque bulle représentant un des 7 péchés capitaux.
Derrière le chariot, il y a des représentants de la classe dominante qui semblent échapper aussi à cette société qu’ils gouvernent, mais dont les horreurs ne les atteint pas.
J’ai représenté ces gouvernants par une ronde de personnages cyniques qui s’amusent et batifolent autour de la terre.
Jérôme Bosch représente dans le ciel un Dieu observant et semblant orchestrer la scène.
J'ai mis dans le ciel à la place du Dieu, un espace noir symbolisant le néant, l'inconnu. Ceci en référence aux trous noirs et matière noire dont les physiciens et astrophysiciens d'aujourd'hui cherchent à expliquer la composition. Ces recherches devraient nous apprendre encore beaucoup de choses sur l'origine de l'univers.
Sur le panneau gauche, Jérôme Bosch représente l'origine du monde selon le créationnisme, croyance dominante à son époque, avec le péché originel, Adam et Eve chassés du paradis.
En ce début de 21ème siècle, l'origine évolutionniste du vivant se confirme, même si tout le monde ne s'y réfère pas. J'ai donc fait apparaître Darwin et Mendel, dont les théories se trouvent vérifiées par la science (évolution des êtres et lois de la génétique).
Sur le panneau droit, Jérôme Bosch a peint l'enfer: le chariot est poussé par les humains vers leur futur que Jérôme Bosch pense être l'enfer.
J'imagine notre avenir plus optimiste: j'ai peint sur mon panneau droit un couple avec des embryons en gestation dans les arbres, évoquant une nouvelle renaissance issue du monde végétal.
En peignant ce triptyque, j'ai cherché à exprimer mon regard sur le monde, qui peut se résumer par ce constat: au fil du temps, les croyances, la compréhension du monde par les sociétés, l'environnement naturel et artificiel changent, mais les comportements humains ne changent pas, la barbarie persiste.
Le chariot de foin bis (d'après J. Bosch)
Art by Independent Artists,  Paintings,  Acrylic
Author: Clo
160 x  100 cm  /   63 x  39.4 in
Themes: Art  /  
 
Posted: march 29, 2017 / Modified: may 30, 2018
Copyright Clippine-G

Patricia Vivier Robert » Pat V »
 
Le chariot de foin bis (d'après J. Bosch)
Price not public
Reserved
18
Clippine-G
Clippine-G
Artist 
Meximieux, France
Art
View more similar artworks
Exhibit a similar artwork
Art Materials

Select language

  1. Deutsch
  2. English
  3. Español
  4. Français